Le 07/12/2023

La réaction complète de Sébastien Lambert (coach de Vendée Challans Basket)

En retrait du début à la fin, le Vendée Challans Basket a été un adversaire qui à l'usure, a réussi aux Béliers de Kemper, sur la manche retour, ce mardi soir, à Michel Gloaguen. Les Vendéens ont donné du fil à retordre aux Quimpérois, avec leur jeu offensif et rapide. Mais la palette plus complète et variée du jeu quimpérois a fait la différence sur la longueur des 40 minutes. Sébastien Lambert, le coach vendéen, mettait en avant les nombreuses fautes sifflées envers son équipe en début de match. Plusieurs fois, il a répété un jugement à sens unique pour lui, par rapport à des Quimpérois qui avaient échappé à la patrouille sur ce lancement de match (90-71).

Sébastien Lambert ( coach du Vendée Challans Basket): " Qumper nous a usés dès le début du match. On est plombé aussi par l'arbitrage, on reçoit 9 fautes en 6 minutes, avec une gestion complètement différente de la rencontre après, quand Quimper a zéro faute dans ce laps de temps. J'ai deux joueurs majeurs, Turpin et Gosselin, que je dois gérer après qu'ils aient reçu deux fautes très tôt. J'ai trouvé que les arbitres avaient sifflé sèverement d'un côté et pas de l'autre, car les fautes existaient aussi du côté de Quimper. Ca a manqué de cohérence. Quimper, après la lourde défaite de Tarbes, était fébrile. Ils sont rentrés dans ce match avec toute la frustration de leur dernière rencontre. 

Ils ont été dans une belle réaction, Quimper et Challans ne jouent pas dans la même catégorie. Les Béliers ont des rotations de meilleure qualité, une équipe complète. On voulait leur poser des problèmes le plus longtemps possible pour qu'il reste dans le doute. On a réussi mais la fin de match nous a donné l'effet d'inverse avec une équipe locale complètement libérée, la preuve les trois points qui rentraient à chaque fois.

On perd le goal-average face à Quimper? C'est purement anedotique car à la fin de la saison, ça ne comptera pas. Le match le plus important de notre semaine, c'est le match face à Lorient, pas celui de Quimper. On est tombé ce soir, sur une belle équipe revancharde. La fin de match est anecdotique pour moi. Pour s'en sortir ce soir, il nous fallait être plus rugueux, aller vers un match plus défensif pour les tenir, pour les pousser dans leurs retranchements.

Mentions légales - Protection des données - CGU / CGV